Manifeste DABA ACT

PARCE QUE LES BESOINS ET LES PROBLEMES N’ONT PLUS DE FRONTIERES, IL FAUT AGIR COLLECTIVEMENT POUR CONTRIBUER A UNE ECONOMIE REGENERATRICE, EN SOUTENANT DES SOLUTION SIMPLES, DURABLES ET GLOBALES, EN ECONOMISANT LES RESSOURCES ET LE TEMPS.

Contre toute attente et en ces temps incertains, des réseaux d’individus, d’acteurs, d’entreprises et de projets s’auto-organisent, tous unis et solidaires pour pallier à cette crise unique et sans précédent en trouvant des solutions frugales innovantes afin d’améliorer et accélérer les réponses aux défis auxquelles nous sommes actuellement confrontés.

Parce que nous prenons conscience des communs et de leur immense valeur pour nous que lorsqu’ils sont sur le point de disparaître, Il s’agit désormais de contribuer à construire une économie du partage, des communs et une société dynamique, vivante, circulaire et régénératrice : le bon sens transformateur, la bienveillance et le partage conduisent à des communautés socialement dynamiques et à des économies saines – tout en ayant un sens pratique et scientifique cohérent. Le sens de l’économie régénératrice guide son écosystème vers la créativité et à l’agilité.

Au Maroc, nous nous décidons à agir collectivement, acteurs privés engagés, chercheurs, étudiants, entrepreneurs à impact positif, associations, citoyens. Cette dynamique a pour objectif d’offrir à tous les acteurs les conditions de diversité et de fertilité pour développer une culture commune d’innovation frugale et contribuer à catalyser la transition plus que nécessaire de l’économie classique à bout de souffle vers une économie régénératrice autour de 6 fondamentaux : 

  1. CONSTRUIRE UNE ECONOMIE HUMAINE

Nous sommes tous connectés les uns aux autres et à tous les lieux du monde. Les dommages causés dans n’importe quelle partie du monde se répercutent également sur toutes les autres parties : Régénérer l’économie d’un territoire pour construire un écosystème économique local

  1. PRODUIRE DE LA RICHESSE DURABLE

La richesse doit désormais être définie par une prospérité largement partagée dans toutes ces formes variées de capital, notamment sociaux, vivants et expérientiels. Nous devrions être aussi fort que notre maillon le plus faible : l’économie des communs.

  1. ETRE INNOVANT, ADAPTATIF, REACTIF

Dans un monde où le changement est à la fois présent et brutal comme nous le vivons, les qualités d’innovation et d’adaptabilité sont essentielles et impératives. L’avenir appartient désormais à celui qui s’adaptera le mieux et le plus rapidement à son environnement en apportant des solutions entrepreneuriales innovantes et à impact positif.

  1. VALORISER LES COMMUNAUTES

Chaque communauté humaine est constituée d’une mosaïque de peuples, de singularités, de croyances, d’expertises et de compétences. Une économie régénératrice se nourrit de ses communautés locales, chacune d’entre elle étant un maillon essentiel d’un modèle économique régénérateur, de part ses compétences et ses histoires individuelles.

  1. FAVORISER LE FLUX CIRCULATOIRE MULTI-ACTEURS

Tout comme la santé humaine dépend de la circulation robuste de l’oxygène, ….La santé économique dépend également des flux circulatoires du capital, des informations, des ressources, des biens et des communautés pour soutenir les échanges, et nourrir chaque cellule à chaque niveau de nos réseaux humains. Ces flux circulatoires sont particulièrement importantes pour les individus, les entreprises et les économies qui atteignent leur potentiel de régénération.

  1. RECHERCHER L’EQUILIBRE

Une économie régénérative cherche à équilibrer en harmonisant plusieurs variables : efficacité et résilience; collaboration et compétition; diversité et cohérence;  petites-moyennes- grandes organisations et leurs besoins.

ADHERER AU DABA ACT, C’EST S’ENGAGER A :

  • contribuer et à s’impliquer selon ses moyens propres, avec bienveillance et empathie
  • donner, recevoir, se relier avec les membres de la communauté MUHUB
  • utiliser et contribuer aux communs
  • partager des retours d’expériences
  • acquérir, développer et diffuser les projets portés
  • être un ambassadeur selon ses moyens pour participer à son essor
  • participer à l’émergence de nouveaux projets
  • participer à la création et l’exploitation par les partenaires, d’outils et de services communs
  • participer à la capitalisation de connaissances, de compétences, de moyens et d’une culture commune
  • pour les entrepreneurs, devenir tuteur d’un autre porteur de projet selon ses compétences et ses moyens.

MOBILISONS-NOUS ET CONTRIBUONS ENSEMBLE  A UN CHANGEMENT FONDAMENTAL